Click pour dérouler


avec PRENOM ◊ NOM
avec PRENOM ◊ NOM
avec PRENOM ◊ NOM
LE TIEN ?
top site iroke hospital iroke hospital top site manga pub iroke hospital iroke hospital

les membres du mois, qui ont atteint x rp en moins de quelques semaines ! felicitation ♥

 

Partagez| .

Promenons-nous dans les bois, Mad Hatter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Promenons-nous dans les bois, Mad Hatter ••• Sam 9 Nov 2013 - 13:51

Mad Hatter
Character sheet



« Quand on parle du loup, on en voit la queue.  »

☆ Nom : Hatter
☆ Prénom : Mad
☆ Date de naissance & Age : Le 25 décembre 2285 & 25 ans
☆ Orientation sexuelle : Seme bisexuel
☆ Nationalité : Anglaise
☆ Race : Hybride
☆ Interne ou membre du personnel : Interné
☆ Métier [Si interne, précisez l'ancien métier exercé] : Patron de club privé
☆ Pouvoir[only vampire] :  Néant
☆ Animal [only hybride] : Loup
☆ Maladie [only humain] : Néant
☆ Croisement et code d'identification [only chimère] : Néant

☆ Description physique :

Comment dire, je suis la perfection et la classe incarnée. Mon ADN réunit le meilleur de l'homme et du loup. De la bête, j'ai hérité d'une longue, large et puissante queue. Mes oreilles grandes, larges à la base et fine au sommet ajoutent un charme indéniable. Elles se mélangent parfaitement avec ma longue chevelure brune et noire. Mes yeux possèdent la puissance et la force de celle des grands loups, rouges, lors de la pleine lune, il semblent briller, tel des lasers. Mon regard exerce sur vous une attraction animale, il peut provoquer de la peur, de l'excitation ou de la douceur.

C'est une arme parfaitement adaptée à mon visage. Il est fin et raffiné et s'harmonise parfaitement avec ma peau parfaite plutôt claire. Maîtrisant parfaitement mes nerfs et muscles faciaux, je suis capable de développer une multitude d'expressions. Ma palette s'étend du calme et la douceur, à l'indifférence le plus total, en passant par la colère ou l'excitation. Mon sourire se dessine avec des lèvres fines et affirmées.  Il peut être pervers, carnassier, sadique et quelque fois doux et attendrissant.

Je suis un bel homme aux yeux des maîtresses, amants ou possessions. J'ai une allure élégante. Grand et svelte, ma silhouette est longiligne. À chaque pas que je fais, je dégage de l'assurance et de l'aisance. Raffiné et sauvage dans ma démarche, j'attire le regard et ne passe pas inaperçu. Mes épaules sont suffisamment larges, mes membres élancés et mes hanches droites. Le tout est habillé d'une musculature finement tracée. Je mesure un mètre quatre-vingts pour soixante-dix kilogrammes.

Ma pilosité ne s'exprime que sur ma queue et mes oreilles, le reste du corps, je suis imberbe et je veille à la rester. Pour ce qui est du parfum, je n'en utilise pas, je dispose naturellement de phéromones qui agissent sur vous, malgré vous. Pour mes vêtements, j'aime les coupes à l'italienne et la classe anglaise. Je fais attention à ne pas avoir de plis, d'être propre sur moi.
☆ Description mentale :

Par nature, j'aime m'amuser de l'embarras et de la faiblesse des gens. Je suis un prédateur qui chasse en constance, chacune des personnes que je rencontre est une proie. J'aime les faire transpirer, les pressées, jouer avec. Je n'ai aucune limite dans ma chasse. Je n'hésiterais pas à vous mentir, vous corrompre, vous séduire, vous faire chanter, vous manipuler pour obtenir ce que je veux. Votre corps m'appartient dès que je vous ai ciblé, votre liberté n'est qu'un leurre. Vous pouvez voler comme un oiseau parce que je le veux bien. Vous n'êtes qu'un simple jouet qui sert à assouvir, mais besoins et mes phantasmes. Ma corruption porte sur l'âme et le corps.

L'envers de mon décor est tout autre. Malgré une sûreté et une confiance apparente et puissante, je n'ai pas forcément une bonne image de moi. Je ne me considère comme peu important. Même si une personne m'est chère, je ne l'autorise pas à prendre des risques pour moi, je n'en vaux pas la peine. Du coup, je suis capable de la blesser physiquement et psychologiquement si cette dernière va dans ce sens. Je préfère la blesser à ce qu'elle soit blesser par quelqu'un d'autre quitte à la perdre. C'est pourquoi je papillonne de fleur en fleur, que je goute à tous les parfums. À vos yeux, je suis un pervers égoïste et manipulateur, mais j'assume.

Si par le plus grand des hasards, je tomberai amoureux de vous, je vous conseille de ne pas ma trahir. Une trahison de votre part, c'est vous suicider. Vous m'appartenez, je suis jaloux et possessif. N'étant pas honnête avec moi-même et faible à face mes sentiments, je peux avouer comme cacher mes sentiments à votre égard. Vous ne verrez pas de différence entre vous et mes autres jouets, sauf si vous êtes endurant et que vous êtes capable de lire chacun des mes actes dans le bon sens. Dans le cas contraire, vous ne verrez que de l'égoïsme.

« In the beginning of a life »


Vous voulez tout savoir de la vie de votre dieu ? Même si elle est récente, je peux vous dire qu'il est digne des plus grands romans. Ma naissance est à qualifier de miracle de la science et de la vie. Je suis né dans une éprouvette et j'ai été implanté dans une humaine porteuse. En ce qui concerne mon patrimoine génétique, il semble que j'ai été construit à partir d'un mixte d'humains d'origine latine et germanique. Pour le côté animal, c'est plus simple, je suis clairement un loup de l'est. J'ai hérité de la peau claire du type latin et germanique, de la taille des humains de l'est et de la virilité des humains du sud de l'Europe. Les loups de l'est peuplent les territoire de l'Amérique du Nord. Le loup de l'Est est plus petit que le loup gris. Il a une peau grisâtre-brune pâle. Le dos et les flancs sont couverts de longs poils noirs. Le dos de ses oreilles a une légère couleur rougeâtre. Le loup de l'Est est également plus maigre que le loup gris ce qui lui confère l'aspect d'un coyote. Cette allure de coyote est due aux multiples hybridations loup/coyote qui ont lieu fréquemment dans les parcs. Bref, un panachage génétique fondé sur la différence et d'une richesse absolue. Ma mère porteuse avait été sélectionnée par mes parents qui ne pouvaient avoir d'enfant et souhaitaient un hybride. Elle avait été choisie en fonction de sa beauté, son intelligence, de sa physiologie. Elle devait remplir des conditions hautes gammes. Et oui, mes parents étaient de la noblesse anglaise, il ne pouvait se satisfaire de produits de moindre qualité.

J'ai grandi dans la noblesse anglaise, élevé comme un prince. J'étais le centre d'attention des domestiques, mais parents ne s'occupaient pas de moi, c'était comme si je n'existais pas. Je ne pas dire qu'ils ne m'aimaient pas, mais simplement qu'il ne faisait pas attention à moi. Il prouvait leur amour et satisfaisant le moindre des mes désirs et me couvrant de cadeaux. Je n'ai eu que très peu de contact physique avec eux. Ma vie sociale jusqu'au lycée s'est limitée à mes interactions avec le personnel de maison. Ils étaient vraiment à mon écoute, plus d'une fois, j'ai abusé de leur gentillesse, de leur esprit et de mon rang. Je n'avais rien d'autre à faire que les posséder et les diriger. J'ai très vite pris goût à cette toute-puissance et l'excitation qu'elle me provoquait. J'étais cette enfant roi qui décidait de tout dans son monde, j'ai harcelé certains d'eux, battu d'autres, profiter de leurs corps pour mon plus grand désir. La seule chose qu'il pouvait faire s'était encaisser en silence. J'aimais voir leur tête quand ils étaient à ma merci. Personne d'eux n'a jamais parlé de mon comportement auprès de mes parents tant ils avaient honte d'eux-mêmes. Du statut d'employé familial, ils étaient passés à celui de jouet, voir kleenex pour certains.

Mes années de lycée et de facultés ont été l'avènement de mon règne. En quelques mois au lycée, je me suis affirmé comme celui qui dirigeait les élèves dans l'ombre. J'avais à mon service un harem de jeunes filles et de jeunes gens. Mes aptitudes physiques et intellectuelles hors-normes m'avaient posée au sommet de la chaîne alimentaire. Il n'était pas question dans ce lycée privé comme à l'université de différence entre les différentes races, il était juste question de pouvoirs et de domination. J'avais deux visages. La côte face de l'étudiant parfait et modèle devant les professeurs, volontairement, je n'avais pas pris de responsabilités collectives officielles. Le côté piles, j'étais, ce manipulateur que se jouait de ses camarades ou de certains de ses professeurs pour les posséder et les faire s'agenouiller devant moi. Je m'enfonçais avec plaisir dans la noirceur de nos comportements. J'avais ainsi développé un réseau de prostitution et de drogue. Durant sept années, j'ai jubilé. Pourtant à peine ma remise de diplôme terminé que ma famille et moi sombraient dans l'indifférence. Suite à des erreurs politiques de mes parents, nous avons été désavoués. Nous avions tous perdus. Sur le coup, je l'ai eu mauvaise en voyant mon petit monde s'effondrer. Cependant, mon travail dans l'ombre m'a permis de partir ouvrir une maison close aux Pays-Bas. Jusqu'à ce que ces humains nous parquent dans cet immonde endroit, j'avais plein de jouets et d'esclave à mon service. Ils ne perdent rien pour attendre, je suis né dieu, ils devront tout ou tard s'agenouiller devant moi.

« In real life »

★ Pseudo : Mad Hatter
★ Age : 33 ans
★ Fille/Garçon? : Garçon
★ Où avez-vous trouvé le forum? : Top Site
★ Un dernier commentaire? : R.A.S
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, Mad Hatter ••• Sam 9 Nov 2013 - 18:53
BIENVENUE ! ♥
....
......Saleté de bestiole, c'moi Dieu /BAM/
Bref, plus sérieusement... La fiche est parfaite, j'ai vu 2-3 fautes d’inattention mais sinon c'est bon *^*
Donc je te valide ! Tu peux recenser ton avatar et faire une demande de chambre :3

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 17/08/2010
• Messages : 1362
✖ DC / TP / ... : Yuriy Doubrovski / Toushirou Kurokawa
✖ Disponibilité : Actif
¥ Yen : 9
Dossier

Dossier médical
• Age : 21 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Hétéro
❥ Statut marital : Situation délicate
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, Mad Hatter ••• Sam 9 Nov 2013 - 23:14
Rare de voir des adultes, ça fait plaiz :D
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, Mad Hatter ••• Lun 11 Nov 2013 - 13:48
=>Rêve 1/4 de dieu et sorry pour les fautes

=> Je trouve l'avatar sur devian... mais je cherche encore.

=>Il parait que les trentenaires sont des grands joueurs, enfin osef de l'âge quand on joue.
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, Mad Hatter ••• Lun 11 Nov 2013 - 14:03
Bha moi jme base sur le "plus t'es vieux plus t'as de l’expérience" :) mes rp sont moins niais et plus réaliste que ce que je faisais quand j'avais 17 ans par exemple.
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, Mad Hatter •••
Contenu sponsorisé

Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
Promenons-nous dans les bois, Mad Hatter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ♫
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IROKE HOSPITAL  :: 
hors-jeu
&pub
 :: Les Archives :: Les fiches pleines de poussière
-