Click pour dérouler


avec PRENOM ◊ NOM
avec PRENOM ◊ NOM
avec PRENOM ◊ NOM
LE TIEN ?
top site iroke hospital iroke hospital top site manga pub iroke hospital iroke hospital

les membres du mois, qui ont atteint x rp en moins de quelques semaines ! felicitation ♥

 

Partagez| .

Hayate Hattori | Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Hayate Hattori | Terminé ••• Mar 3 Fév 2015 - 7:37

Hayate Hattori
❝ Je ne suis pas petit! ❞



▬ Nom : Hayate
▬ Prénom : Hattori
▬ Race : Hybride
▬ Date de naissance : 06/09/XX, 24 ans.
▬ Nationalité : Japonais
▬ Orientation : Bisexuel
▬ Interne/Personnel ? : Interne
▬ Métier : Écrivain



Description Physique

Notre protagoniste est, avouons le, petit. Du haut de ses 160 centimètres, il toise le monde de son vif regard bleu gris. Discret, il dissimule son visage derrière sa frange d'un noir de suie, se promenant souvent en compagnie d'un livre quelconque, l'air ennuyé. Le pas est toutefois confiant, énergique, et le dos toujours droit. Son torse laisse deviner sa fierté, son caractère bouillant, et ses coups d'oeils désintéressés évoquent sa vivacité d'esprit. Le visage peu enclin au sourire, le jeune homme possède des traits fins et pointus, achevant de lui arracher le minimum de crédibilité qu'il aurait pu posséder en tant qu'homme. Efféminé, l'air inoffensif, peu sont ceux qui n'oseraient pas relever ses défis. Sans doute est-ce pour contre-balancer le tout qu'il aime se vêtir de vêtements sérieux, sombres et bien taillés. La présence d'une cigarette en bouche, accrochée à ses lèvres délicates, n'est d'ailleurs qu'un artifice de plus pour compléter l'accoutrement.

Sa voix est souvent lasse, plutôt grave. Il ne s'exprime que rarement pour ne rien dire et, règle générale, va droit au but entre deux soupirs. L'homme ne gaspille jamais un effort et ne fait jamais un pas de trop. Calculé, contrôlé, soigné, tout simplement. Aucune surprise, en ce cas, à ce qu'il fronce beaucoup les sourcils, l'air le plus souvent soucieux de ne jamais négliger le moindre détail. Les ongles toujours soignés, la peau toujours impeccable, tant de petits choses qui sont nécessaires à son confort. Également, il est important de savoir qu'Hattori est quelqu'un de très pudique et de complexé. Ainsi, il ne dédaigne jamais les séances d'entraînement physique afin de garder un corps en santé et bien dessiné. Il couvre toutefois la quasi-intégralité de sa peau en permanence, histoire de dissimuler ses fines écailles de poisson à la teinte oscillant entre le bleu et le gris, présentes sur une partie de son torse et dans le bas de son dos, tout comme sur sa cuisse droite.


Description Mentale

L'Hayate est quelqu'un d'assez complet, n'échappant de ce fait pas à certaines contradictions tout à fait cocasses et, à n'en pas douter, possédant de nombreux défauts. Assez complexé, il déteste être considéré comme un enfant. Se vantant toujours d'être très mature, il réagira pourtant de façon exagérée dès qu'il a l'impression que l'on se paie sa tête. Sarcastique, vif et acide, il n'hésite alors pas à incendier autrui en une réaction tout ce qu'il y a de plus enfantine, défendant sa personne du mieux qu'il le peut. Il en va de même lorsqu'on le sous-estime. Très vif d'esprit et remarquablement intelligent, Hattori est également un être très créatif et très sensible au monde qui l'entoure ainsi qu'aux autres, bien qu'il tente de le cacher derrière sa fausse image de dur semi-crédible.

Son passe-temps favori est sans doute l'écriture, activité qu'il pratique dès qu'il en a l'occasion, ayant même fait de ce divertissement son gagne pain. Scénarios, haiku, simples articles afin de tenter de défendre l'égalité inter-raciale et la compréhension mutuelle, romans, tout y passe. Ouvert d'esprit, il peut se vanter de ne jamais juger sur les apparences, cherchant toujours à comprendre celui qui lui fait face, bien que ce ne soit pas toujours apparent. Refermé sur lui même et quelque peu timide, il n'est pas né celui qui saura déchiffrer les pensées complexes qui défilent derrière ses iris implacables. Il a également un grand amour de la nourriture sucrée, bien qu'il se force souvent à manger des choses amères ou épicées, juste pour la forme. Farouche, il garde jalousement ses petits secrets, dont sa peur des clowns. Oui, bon. Lorsque l'on mesure 160cm, que l'on se transforme en hippocampe , que l'on écrit de la poésie et que l'on a peur des clowns, normal après qu'on ait son petit jardin secret.


Ce qu'on dois savoir d'autre

Hattori est un hybride hippocampe. Ainsi, sa peau est par endroit recouverte de fines écailles bleu-gris, semblables à celle d'un reptile. Également, il s'avère être un excellent nageur, bien que cette compétence sera sans doute rarement mise à disposition dans un pareil environnement. Pour conclure, une fois transformé, il mesure environ 7cm et peut seulement prier pour qu'on pense à le mettre dans l'eau ou, le cas échéant, qu'il se re-transforme avant de mourir asphyxié.

On a envie d'entendre ton histoire ! Raconte-nous tout /o/

Cette histoire commence il y a vingt-quatre ans, au Japon. Hayate Hattori, notre protagoniste, est né d'un père militaire et d'une mère hybride. Une union qui, en somme, ne saurait jamais être officielle. Une histoire qui mourrait dans la guerre, détruisant tous les partis impliqués avec elle. Souhaitant un meilleur avenir à son fils, la mère d'Hayate, une hybride dragon de komodo, décida d'abandonner l'enfant à son père afin qu'il reçoive l'éducation normale d'un enfant humain et qu'il puisse faire sa place dans ce vaste monde. Il grandit entouré d'adultes, n'ayant jamais non plus la chance de connaître l'amour d'une mère. Désirant palier à ce manque, Hayate Minato, son père, se rapprocha de son propre frère et oncle d'Hattori. Lui et sa femme avaient eu un fils, ce dernier n'ayant que quatre ans d'écart avec notre jeune protagoniste. Son emploi du temps était donc entièrement réparti entre les études, la maison de son oncle et de sa tante, les concours de natation et la lecture. C'est ce qui composa son quotidien durant de nombreuses années, jusqu'à ce qu'il se considère finalement trop vieux pour passer du temps avec Makoto, son camarade de jeu attitré. Il devait se préparer à entrer dans une bonne école pour devenir quelqu'un, il n'avait plus le temps de manger du chocolat en regardant des dessins animés pour ensuite aller courir dans le petit jardin en se prenant pour un super-héros.

Il fit des études littéraires et sociales, étudiant l'histoire de la guerre et les motifs de celle-ci. Il fit publier quelques articles dans des journaux étudiants, mais peu furent acclamés. Après ces années passées à souffrir, les hommes ne voulaient pas entendre parler des droits des autres races, tels les hybrides, qui faisaient maintenant les frais des ambitions de leur père. Encouragé par son propre père, il fit donc profil bas, se dirigeant vers la littérature et autres oeuvres de fiction. Il fit publier son premier recueil de nouvelles à l'âge de dix-neuf ans et son premier roman à l'âge de vingt-deux, sans oublier qu'il termina bon premier de sa promotion. Sa vie allait pour le mieux et c'est fièrement qu'il avait récupéré les clés de son premier appartement.

Malgré tout, une ombre allait bientôt apparaître au tableau, dissimulée par les chaleureuses couleurs de l'amour. Il s'agissait d'un jeune homme, plus grand qu'Hattori et, chose étonnante, presque aussi intelligent. D'origine anglaise, il était venu habiter au Japon pour fuir la situation plus tendue dans son pays d'origine. Le duo devint ami et, après maintes discussions littéraires devant un bon thé, devinrent un peu plus que de simples fréquentations. Malheureusement pour Hattori, les choses se corsèrent au moment fatidique lorsque son aimé prit connaissance de son statut d'hybride. Comme quoi, au final, cet amour n'était pas si vrai qu'ils le croyaient puisque, dans les jours qui vinrent, Hattori fut trahi et dénoncé. On vint l'arrêter et c'est la tête haute qu'il partit pour l'Iroke Hospital, ne faiblissant pas et ne laisser filtrer sa déception, sa peine, sa douleur. Il est depuis aussi muet qu'une tombe, gardant ses pensées pour lui et refusant de s'ouvrir. Car au fond, peut-être que l'amour véritable n'a jamais existé.


Et derrière l'écran, parle-nous un peu de toi. On est curieux 83

▬ Pseudo : Meg
▬ Age : 20 ans, bientôt 21 >.<
▬ Fille/Garçon? : Fille
▬ Où avez-vous trouvé le forum? : La faute d'un pyromane x)
▬ Un dernier commentaire? : *Distribue des chocolats*

© 2014 Iroke Hospital,
All rights reserved


Dernière édition par Hayate Hattori le Mer 4 Fév 2015 - 3:24, édité 1 fois
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hayate Hattori | Terminé ••• Mar 3 Fév 2015 - 22:09
Bienvenue parmi nous~

avatar
Infos

• Date d'inscription : 18/09/2014
• Messages : 66
✖ DC / TP / ... : Yoshiyuki Shinrei
✖ Disponibilité : Actif
¥ Yen : 0
Dossier

Dossier médical
• Age : 27 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Bi
❥ Statut marital : Célibataire
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hayate Hattori | Terminé ••• Mer 4 Fév 2015 - 20:33
Merci pour l'accueil =3
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hayate Hattori | Terminé •••
Contenu sponsorisé

Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
Hayate Hattori | Terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hattori Heiji ~ Détective de l'Ouest {Terminé}
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IROKE HOSPITAL  :: 
hors-jeu
&pub
 :: Les Archives :: Les fiches pleines de poussière
-