Click pour dérouler


avec PRENOM ◊ NOM
avec PRENOM ◊ NOM
avec PRENOM ◊ NOM
LE TIEN ?
top site iroke hospital iroke hospital top site manga pub iroke hospital iroke hospital

les membres du mois, qui ont atteint x rp en moins de quelques semaines ! felicitation ♥

 

Partagez| .

Kuro Dewa presenetation[fini \o/]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Kuro Dewa presenetation[fini o/] ••• Sam 2 Mar 2013 - 17:51

Kuro Dewa
Character sheet



Angels lie for keep control ...

▌Nom : Dewa
▌Prénom : Kuro
▌Date de naissance & Age : ne sait pas, approximativement 22 ans.
▌Orientation sexuelle : bi'
▌Nationalité : Quebecoise.
▌Race : chimère.
▌Interne ou membre du personnel : /
▌Métier [Si interne, précisez l'ancien métier exercer] : /
▌Pouvoir[only vampire] : /
▌Animal [only hybride] : /
▌Maladie [only humain] : /
▌Croisement et code d'identification [only chimère] :20JA18

▌Description physique :
Physiquement je suis quelqu'un de grand, certainement à cause de mes gènes modifiés. Je suis un chimère loup Du coup face à un humain je suis un peu plus grand. Je mesure 2m tout rond. Si je ne me rase pas régulièrement mes poils poussent. Ce ne sont pas des poils que vous, humains, avez, mais un poil doux, soyeux et tout noir uni. Un poil de loup quoi. Hormis ces deux caractéristiques, je suis quelqu'un de "normale" j'ai des yeux qui virent vers le jaune doré à la lumière, toujours à cause de mes gènes du lupus, mais sinon ils sont noirs. Je suis plutôt de corpulence maigre puisqu'à cause de mes cachets, ca me coupe plutôt l'appétit, de plus le mental n'aide pas beaucoup. J'ai également beaucoup de cernes à cause de mon manque de sommeil en raison des cauchemars que je fais toutes les nuits... Ah ! et pour ne pas oubilé le dernier petit détail, mes cheveux. Mes cheveux sont à l'image de ce qui devrait être mes poils. Noirs doux mais toujours en bataille à cause de l'incapacité de pouvoir les dompter.
▌Description mentale :
Je suis quelqu'un de distant. Avec ce que j'ai vécu, le fait d'être considéré comme un monstre, il faut bien me comprendre que je n'ai pas un contact facile avec les autres. Néanmoins quand je suis attiré par quelqu'un je devient tout de suite gentil, doux, appaisant, protecteur. Peut être encore un côté de mes gènes de loup. J'aime la solitude mais je rêve du jour où quelqu'un s'occupera de moi.. Hormis ces beaux cotés, je m'énerve trop vite. Dès qu'un truc ne me plait pas, dès que je me sens en danger, je ne peux m'empêcher d'éclater ... Il y a un truc aussi que j'adore ! Dormir. Je suis quelqu'un de flemmard, surtout si je suis dans un coin bien confortable, et j'ai donc peu de motivations pour faire quelque chose car l'envie de dormir ou de m'allonger pour faire le vide en moi est plus grand que tout. Et pour finir voici un trait de m on caractère que j'adore tant : je suis joueur. J'adore jouer, je suis taquin et dès qu'il faut s'amuser je suis le premier !

« In the beginning of a life »



Je vais vous raconter une histoire. Mon histoire. Je sais que c’est peut-être prétentieux de commencer une intro comme ceci, mais je tenais à vous dire, à vous rappeler, que nous existons.

Je ne me souviens plus de comment je suis né. Ni mon enfance ni de tout le reste… Ma vie jusque là n’est que cauchemar, trouble, et sombre. J’ai l’impression de mettre réveillé un jour adulte, d’avoir erré sans but, en essayant de survivre jusqu’au jour où j’ai découvert cet hôpital. L’hôpital Iroke. Cet hôpital a sauvé ma vie. Et la clé de cette histoire est mon nom : Kuro Dewa mais surtout ce petit code…

Commençons par le commencement…
Quand j’ai ouvert les yeux pour la première fois, enfin du moins de mes souvenirs, ce que je vis en premier c’était un grand bâtiment imposant qui surplombait la ville dans laquelle je devais vivre. Je me rendis compte après que ma taille était celle d’un jeune adulte. Le ciel était nuit noir, et seul l’astre de cette nuit illuminait mon véritable premier jour sur cette maudite terre. Elle éclairait suffisamment pour que je puisse me rendre compte que mes membres étaient recouverts de poils. Tout mon corps.

Choqué, je pris la fuite. Que suis-je ? Cette question qui ne cessa de me tourmenter pendant quelques longues années… J’avais 19ans quand une personne du nom de Shiba Kurusei me pris sous ces ailes. Shiba était un chercheur en particule génétique. J’étais heureux avec lui. C’est lui qui me fit reprendre gout à la vie après avoir roder dans la vile à la recherche de nourriture, d’endroit pour dormir et surtout essayer de tout faire pour ne pas me faire repérer par les individus…

Pendant que j’étais dans la rue, je ne savais pas ce que j’étais, hormis le fête que j’avais un physique de monstre, de loup peut-être, je ne savais rien d’autre. J’avais fais connaissance de quelques être « normaux ». Tous me méprisèrent. Les nuits étaient froides, glaciales… Je me souviens que j’avais du trouver une maison abandonnée qui menaçait de s’écrouler à tout moment. Pour manger, mon instinct me dicta de manger les rats qui trainaient dans le coin. Mais en règle générale c’était les poubelles que j’éventrai pour essayer de trouver des trucs périmés jeté par les citoyens. Très vite je compris que j’étais un mélange de loup et d’homme ou quelque chose comme ça.

Ma rencontre avec Shiba était spéciale… La peur m’empêcha de dormir, et me rendis hostile aux citoyens de cette étrange ville. Chaque jour je me demandai comment j’allais vivre, comment j’étais né et pourquoi je suis devenue ce que je suis ? Alors qu’un jour pas comme les autres, je craquai et tout en pleurant je hurlai ces questions. Et là, un homme, d’une carrure et d’un charisme singuliers, fit son appariation. Bizarrement il n’était pas effrayé par mon apparence au contraire. Il s’approcha de moi et sur un ton calme, reposé, chaleureux, du moins des paroles que je buvais car le miracle était enfin arrivé, me dit :

« N’ai pas peur je suis la pour toi, je vais te protéger et te soigner »
C’était vraiment un miracle qui se produisit. Il avait quelque chose de… D’attirant. Je me leva et je le suivi comme, hypnotisé. Shiba m’offrit tout. Tout ce que j’avais besoin poru être heureux. J’avais un lit, une chambre, ce que je voulais pour manger, et puis surtout l’amour d’un individu que je considérais comme un père. Au début je me souvient qu’il me fit passé tout un tas de tests. J’avais peur mais à chaque fois il était là pour me rassurer. J’avais le droit à vraiment tout. Mais je n’osais pas déranger… Du coup ma chambre se limitait au stricte nécessaire mais parfois une coquetterie de la part de Shiba comme une télé, des peluches, des posters de groupe de métal… J’adore le métal, c’est Shiba même qui m’a donné gout à la musique ! J’étais tellement fière qu’il m’offrit une guitare pour commencer et divers instruments par exemple. Il m’apprit même à me raser, tous mes poils y passèrent ! je me sentais vivant ! Je pouvais même aller à l’école ! J’étais vraiment très heureux que tout ce que me dirent mes professeurs je les retenais sans difficulté. J’avais soif de connaissance et faim de vivre. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Du moins ce n’était qu’une apparence.

Shiba fit des expériences afin de mieux comprendre le matériel génétique de son nouvel résident, son nouvel ami. Il s’était fait la promesse de me faire retrouver forme humaine. Il avait, bien sur, compris que j’étais humain avant. Mon ADN était trop trafiqué pour pouvoir reconnaitre ce qui aurait pu être mes parents. Le scientifique fit une tonne de recherche avant de comprendre ce que j’étais réellement. Une simple expérience ratée. Le code sur mon bras voulait tout dire. C’est bien la clé de mon histoire.

20JA18.

Shiba comprit, grâce à son réseau de scientifique de renom mondiale que les chiffres du début devaient être le jour de naissance du cobaye, les lettres : le mois de naissance et le 18 : une sorte de clé d’identification. Comme si Kuro était le 18e cobaye. Ces recherches emmenèrent Shiba à la plus grande corporation pharmaceutique du monde entier. C’est donc ici que peut commencer ma véritable histoire…

Shiba réussi à trouver une taupe dans le grand bâtiment qui surplombe et domine la ville. Ce qu’il apprit fut monstrueux. Il découvrait est une firme multinationale, bien, sur tout rapport. Du moins si on s’arrête au superficiel. Mais au plus profond de cet immense édifice ce cache un lourd secret. La création de virus, de nouvelles souches d’ADN et toutes ces choses qui peuvent transformer un être humain en toute une autre chose. Une chose comme moi…

Tous ces détails, ces futilités que je ne pouvais comprendre engendra la perte de mon bonheur. Un soir, alors qu’on regardait la télé Shiba et moi on frappa à la porte. Ce fut Shiba, qi en regardant la fenêtre murmura :

« Iroke Hôspital, va làhaut. »
Je ne pouvais pas comprendre ce qu’il voulait dire… D’instinct je compris que la ou les personnes qui venaient de toquer. Shiba me fit signe de me cacher dans le labo secret et d’attendre une bonne occasion de partir de la et de ne plus jamais revenir ici. Tout naturellement je me mis à pleurer. Je ne savais pas ce qu’il allait se passer, mais j’avais peur. Peur de me retrouver abandonné… Néanmoins je fis ce que Shiba me dit.

De là ou je me trouvais je n’entendis rien. Un grand moment de silence. Je profitai donc de ce moment pour chercher quelques trucs qui pourraient me servir à l’avenir. Je tombai sur ses notes. Je le feuilleta jusqu'à entre 2 coups de feu. Je me retins de crier « Shiba » mais je me tus en espérant trouver une cachette et de quoi me défendre. Un scalpel neuf traina sur la table près du cahier de note que je gardai. Toute cette histoire me fit tellement peur que, caché sous le bureau, je me mis à pleurer toutes les larmes de mon corps. A tel point que je finis par m’endormir sous le bureau. Ce fut l’odeur du sang coaguler qui me réveilla le lendemain matin.

Je voulais aller constater les dégâts par moi-même mais dès que j’ouvris la porte j’entendis tout plein de personnes parler. La police ? Très vite je refermai la porte. Je la bloquai même avec une armoire. Par chance la porte s’ouvrait de l’intérieure et la partie extérieure était à l’identique du mur. Alors à part de connaître la cachette, jamais on me trouverait.

Quitte à être enfermé dans cette pièce secrète, il fallait m’occuper. Tout en restant sous le bureau je décidai de lire les notes de Shiba. Plusieurs choses ne cessaient de revenir.

« Yori Sato, créateur des différentes instabilités aux seins des organismes vivants (à son insu…), Iroke hospital, terre promise des personnes possédant divers troubles cognitif, mentaux et présentant des troubles génétiques tels qui soient (hybrides, chimères….), expériences ratées, codage de la corporation, quelques codes d’accès, Yoshi kino, Sasaku Myori, Mike Turner, Johnny Hopkins et Sophie et Maria Campbel, Akito Miseki : directeur de l’hôpital et le dernier nom : Kazuya Okamoto : scientifique, chercheur, créateur d’Iroke et passeur. »

Je savais ce qu’il me restait donc à faire.


Le lendemain de ma découverte, les policiers et toute la troupe avaient finis leurs boulots dans la maison. Tout était redevenu normal. Tout ? Enfin presque.. .Il manquera toujours Shiba pour animer cette maison… Animer ma vie… A cette pensée je pleurai mais me ressaisis du mieux que je peux. Il faut que je me rende à Iroke pour en apprendre d’avantage sur moi, de connaître les assassins de mon père Shiba, mais aussi de me trouver en sécurité.

Le chemin pour arriver à Iroke fut long. Trouver Kazuya était long et éprouvant. Je ne savais où chercher… Il me fallut un bon mois pour tomber sur lui. A tout hasard, grâce aux codes et aux noms trouvés dans le carnet, je trouvai ces coordonnés. Il habitait près d’un fleuve un peu en ermite. Quand je le rencontra pour la première fois, il compris tout de suite qui j’étais et le pourquoi de ma visite. Il semblait bouleversé par ma venue. Je suis d’accord pour dire que je ne suis pas quelqu’un d’humain, mais je fais tout pour que mon coté loup ne se voit pas…

J’étais triste de ce bouleversement provoqué par mon sauveur… Il m’accueilli quelques jours chez lui afin que je puisse me reposer de ce long chemin. Il m’expliqua que quoiqu’il arrive, je devais prendre des cachets, pour ne pas être dangereux et éviter la mutation de se propager. Evidemment j’acceptai. Le jour du voyage, il me banda les yeux, afin de protéger le chemin m’expliqua-t-il. Je ne bronchai pas. Et il me donna même une gélule qui me fit m’endormir. Question de sécurité je suppose.

Je ne savais combien de temps s’était écoulé entre le moment où je m’étais endormi et celui où je me réveillai dans une sorte de cabane, une vieille grange peut-être où tout pleins de personnes comme moi dormaient également. D’autres chimères ? Tout resta vague… je me rendormi.

A mon véritable réveil, je comptai les jours histoire de ne pas perdre la tête. De la fenêtre, en face, un grand bâtiment surplombait la vue. Une chimère plante m’expliqua que c’était l’hôpital et qu’un grand confort y réside. Que les humains et les hybrides y vivaient… Il me raconta tellement d’anecdotes à propos de ce lieu que je rêvais de vivre là haut. Pour être précis je rêvais de partir de cette grange… Même si les autres chimères sont agréable, j’avais une mission, et dormir entassé je n’aime pas tellement. Nous n’avons rien hormis cet endroit pour dormir et la forêt avoisinante mais même là haut des méchantes créatures y vivent…

J’attendis un bon mois avant de me décider de sortir de cette cabane pour visiter l’hôpital. Heureusement que j’avais gardé le réflexe de me raser de près… Ainsi personne ne pouvait découvrir ma vraie nature. Je fis le tour de l’hôpital jusqu’à atterrir dans les couloirs des chambres. Je fis le tour de toute. Jusque celle du fond, perdue au deuxième étage, la chambre 13. Celle de Yori Sato. C’était bien ma veine ! Je toquai et rentra. Mais personne à l’intérieur. Ma décision était prise, je ne bougerai pas de cette chambre avant d’avoir rencontré celui qui pourrai apporter les réponses à mes questions… Sauf que Yori était un peu comme un fantôme, quand je ne le voyais jamais dans sa chambre… Ainsi je monopolisais sa demeure dans l’attente de le croiser.

Aujourd’hui, rien que de penser que celui qui pouvait détenir les clefs de mon histoires se trouve dans le même établissement que moi, mon cœur se mit à battre à tout rompre. En attendant, mes nuits sont remplis de cauchemars, de souvenirs en flash-backs… Souvent je revois Shiba, un tout petit enfant et des parents qui semblaient heureux puis l’arrivé dans une salle de torture style laboratoire.

Ainsi par ces quelques lignes vous avez le début de mon histoire. Maintenant c’est à moi d’écrire la suite.


« In real life »

Pseudo : Kuro
Age : 17 ans
Fille/Garçon? : Un petit gars~
Où avez-vous trouvé le forum? : Par Yori : grand merci ! ;D
Un dernier commentaire? : graaaouuuuu~


Dernière édition par Kuro Dewa le Lun 4 Mar 2013 - 21:10, édité 2 fois
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] ••• Lun 4 Mar 2013 - 16:59
Manque deux pitites lignes pour le caractère et se sera bon, la fin de l'histoire est bonne par contre donc je n'ai rien à redire sur ça \o/

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 17/08/2010
• Messages : 1362
✖ DC / TP / ... : Yuriy Doubrovski / Toushirou Kurokawa
✖ Disponibilité : Actif
¥ Yen : 9
Dossier

Dossier médical
• Age : 21 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Hétéro
❥ Statut marital : Situation délicate
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] ••• Lun 4 Mar 2013 - 19:34
Bienvenue !

(je réponds à sa place comme c'est moi qui gère la fiche perso....)
Alors oui je rajouterais tout ça un peu plus tard xD j'aime vraiment pas faire les descriptif du caractère et du physique xD ...
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] ••• Lun 4 Mar 2013 - 21:06
C'est bon, j'ai fait la modif' moi même ! ^^
Et encore merci à toi, Yori pour m'avoir tant aider ! :3
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] ••• Lun 4 Mar 2013 - 21:43
ahah, de rien ^^ je te l'ai dit, je suis inspirée (a)
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] ••• Lun 4 Mar 2013 - 21:46
C'est en ordre, je valide \o/

Encore bienvenu parmi nous petit mâle //ZBAFF//

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 17/08/2010
• Messages : 1362
✖ DC / TP / ... : Yuriy Doubrovski / Toushirou Kurokawa
✖ Disponibilité : Actif
¥ Yen : 9
Dossier

Dossier médical
• Age : 21 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Hétéro
❥ Statut marital : Situation délicate
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] ••• Lun 4 Mar 2013 - 22:31
hika : non loin de vouloir me vanter mais c'est le deuxième male que j'inscris x) (jveux une putain de médaile en chocolat pour la peine >//<) et puis lui s'il reste pas je lui botte les fesses xD /SBAAF/
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] ••• Lun 4 Mar 2013 - 23:23
Bienvenu *0*
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] ••• Mar 5 Mar 2013 - 20:57
Yori Sato a écrit:
hika : non loin de vouloir me vanter mais c'est le deuxième male que j'inscris x) (jveux une putain de médaile en chocolat pour la peine >//<) et puis lui s'il reste pas je lui botte les fesses xD /SBAAF/


Ouaiiis *^* t'as intérêt à le tenir attaché lui, //SBAM//

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 17/08/2010
• Messages : 1362
✖ DC / TP / ... : Yuriy Doubrovski / Toushirou Kurokawa
✖ Disponibilité : Actif
¥ Yen : 9
Dossier

Dossier médical
• Age : 21 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Hétéro
❥ Statut marital : Situation délicate
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] ••• Jeu 7 Mar 2013 - 6:43
Attaché ? oh ouiiiiii (a)
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] ••• Dim 10 Mar 2013 - 20:41
Bienvenue : )

avatar
Infos

• Date d'inscription : 27/08/2012
• Messages : 90
¥ Yen : 0
Dossier
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kuro Dewa presenetation[fini \o/] •••
Contenu sponsorisé

Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
Kuro Dewa presenetation[fini \o/]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IROKE HOSPITAL  :: 
hors-jeu
&pub
 :: Les Archives :: Les fiches pleines de poussière
-