Click pour dérouler


avec PRENOM ◊ NOM
avec PRENOM ◊ NOM
avec PRENOM ◊ NOM
LE TIEN ?
top site iroke hospital iroke hospital top site manga pub iroke hospital iroke hospital

les membres du mois, qui ont atteint x rp en moins de quelques semaines ! felicitation ♥

 

Partagez| .

[terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Dim 23 Jan 2011 - 20:38
[Note : Merci de ne pas décrire les chambres dans vos post.]

Le Bus s’arrêta enfin. Les Passager commençaient à descendre. Ma Monotonie était revenue depuis plusieurs longues minutes. j'attrapais mon petit sac de cuir et descendis à mon tour, ignorant tout les passager. Aaaah, que la semaine va être longue... Mais surement moins pénible qu'au village... Je redoutais déjà le moment d'y retourner.

Je traversais la coure, l'air absent. Beaucoup d'élèves étaient déjà là. Des riches, des pauvre, des gens de toutes sortes. je traversais les couloirs, les uns après les autres. nombreux étaient se qui s'écartaient sur mon chemin. Se qui ne le faisaient pas se retrouvaient généralement bourré dans la foule. Personne ne pouvais m’arrêter, moi penseur absent, sur ma route qui me menait je ne sais où.

J'avançais de couloirs en couloirs, visitais salles après salles. je croisais de temps à autre un des passagers de mon bus. Sans y prêter attention et ne créant contacte avec personne, je décidais de repérer ma chambre. Mes bagages y avaient été porté quelques jours plus tôt. Je me mis alors à ranger machinalement mes affaires. Je regardais alors mon lit. Longuement. Ce dernier dû surement déclencher un déclic dans ma tête, car je réalisais alors que j'avais faim. Cela faisait plusieurs jours que je n'étais pas partis en chasse. De plus, le jeune "Hikaru" de plus tôt m'avait donné une faim de loup dans le bus, que j'avais fini par oublier.

Je retournais alors dans les couloirs, à la recherche d'une quelconque proie. Il me fallut une bonne demie heure avant de voire un jeune garçon peu sur de lui et seul. Il se trouvais près de quelques urinoirs dans des toilettes isolées, dans un couloir quelques peu désert. J'entrais alors dans ces toilette et le saisis. Il ne me fallut que peu de temps pour l’entraîner dans un coin des toilettes, lui administrant une drogue pour l’assommer quelques peu, ne pouvant pas me permettre de le tuer en pareille endroit, avant de commencer à profiter de lui, le bâillonnant en le forçant à mordre un vêtement roulé en boule dans sa bouche et lui entravant les bras dans le dos.

Il cessa de se débattre au bout de plusieurs minutes, ne réalisant peu à peu plus se qu'il lui arrivait. La Drogue faisait effet.

Et c'est avec cet air impassible que je violais ce jeune homme, une victime ajoutée à tant d'autre, qui ne se souviendrais surement plus de rien quelques temps après, mal grès les séquelles.

Monstre que j'étais, je m'en fichais.

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 23/07/2010
• Messages : 599
✖ DC / TP / ... : Dahun Jung
✖ Disponibilité : Assez absent .__. ...
¥ Yen : 0
Dossier

Dossier médical
• Age : 20 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Dominant
❥ Statut marital : Célibataire
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Dim 23 Jan 2011 - 22:38
Me voilà enfin arrivé au bout de longues minutes passées dans ce bus. J'étais bien heureux d'être débarrassé de ce chauffard incapable de conduire correctement mais surtout d'en avoir fini avec cet sorte de vampire médium...
Je commençai à arpenter la cour en ignorant les quelques personnes qui étaient dans le même bus ce matin, j'avoue ne pas avoir envie de leur parler après la honte que je m'étais pris... Et tout ça à cause d'un insecte. C'est l'une des raisons pour lesquelles que je détestais sortir trop longtemps au jardin, vu les multiples et horribles espèces qui y régnaient... Ma mère me répète souvent qu'ils sont utiles au cycle de la vie, que c'est les charognards qui mangent notre carcasse pour préserver la terre et tout un tas d'idioties que je préférais évité d'imaginer.

Je m'appuyai contre un mur en profitant de l'absence de certains élèves qui retardait tout le monde et me mit a observer longuement les autres lycéens présents. C'était bien la première fois que je me retrouvais dans un institut remplit de garçons, je vais avoir du mal... Mais peu importe, ça ne changera rien à mes études.
Je fini par remarqué un drôle de garçon qui jouait avec un objet bien étrange. Ca ressemblait un peu aux consoles portables, les couleurs allaient du rouge au noir. Plus je regardai cette chose, plus ça me disait quelque chose... C'est seulement en le voyant se retourner que j’aperçus son sac à dos au motif de Pokémon que je compris qu'il tenait un pokédex. Comment on peut être fan à son âge?! Je l'entendis soudain fredonner le générique, s'approchant doucement de moi avant d'avoir les oreilles transpercée par son chant aigus.

- « T'as des cartes pokémon à m'échanger? » me dit-il en rangeant son pokédex dans une sorte de sacoche avant de sortir une masse de cartes dont la plupart étaient plastifiées.

Mais est-ce que j'ai une tête à collectionner ce genre de chose? Sérieusement, c'est bien la première fois que je rencontre un phénomène pareil...

- « Euh... non, désolé » dis-je poliment en me redressant. Ce type ferait mieux d'éviter de me coller, j'avais aucune envie de trainer avec un fan de dessin animé pour enfant...

- «Oh zut... Si tu as des doublons, on pourra faire des échanges! Oh, au fait, tu veux voir mon mackogneur level 57? Je l'ai attrapé il n'- »

- « Ecoute, je vais te le dire qu'une fois... Je m'en balance complètement de tes bestioles »
le coupais-je en soupirant.

Je regardai alors sa réaction, avant de le voir ranger sa masse de cartes d'un air dégouté...Enfin il allait me foutre la paix!
Je m'éloignai en attrapant mon cartable. C'était plutôt cruel de ma part, je l'avoue mais c'est le genre de personne avec qui il faut être direct tout de suite... Du moins c'est ce que je pensais car il se posta devant moi pour couper ma route.

- « Oui je comprends, pour les débutants c'est dur d'avoir Machoc... Si tu veux, on peut se les échanger via wifi, je te donne mon mackogneur contre un Léviator... Au fait, tu sais qu'on peut gagné un ticket pour Mew? »

Mon dieu... j'avais strictement rien compris à son blabla... Mais d'où il sortait?! C'était ça un fan?... Pitié, pourquoi c'est moi qui devait le supporter... D'abord j'ai droit à un vampire bizarre et maintenant un fanatique de pokemon...
Je fini par voir un petit groupe d'élève se regrouper près du directeur que j'avais vu lors de mon inscription et m'en allait vers lui en m'excusant envers le groupie.

Un plan du lycée et de l'internat? Ils étaient trop fainéants pour nous faire visiter? Mmmh... au moins j'étais tranquille.
Je me dirigeai directement dans ma chambre pour ranger mes vêtements et mon bureau. Le reste des lieu attendra.

Enfin seul, les personnes de ce lycée sont vraiment bizarres... Un an... Oui, c'est bien ma dernière année et j'avais intérêt à la réussir si je voulais entrer à l'université.
Je fini par sortir de ma chambre, ayant l'impression de ne jamais terminer avec mes bagages et sorti pour débuter ma visite dans cet école. Les couloirs étaient larges et bien éclairés, la décoration me faisait plutôt penser à un musée tellement les objets étaient nombreux et ça me rappelait vaguement chez moi. Pas étonnant que ça soit mon père qui a choisit...

Au bout d'un long moment, je fini par me retrouver dans un couloir désert, ça m'étonnai de voir qu'il n'y avait personne vu le monde dehors et dans les dortoirs... Où est-ce moi qui me suis perdu? Ca m'apprendra a ne pas regarder le plan...

Je remarquai qu'il y avait des toilettes plus loin et m'en approchai lentement, avant d'entendre un bruit de choc venant de là. Dieu merci, il y avait quelqu'un ! Il fallait absolument que je me dépêche de retrouver mon chemin si je ne voulais pas rater mon premier cours et vu comment le lycée était immense, ça n'allait pas prendre cinq minutes pour trouver la classe.

Ouvrant la porte des toilettes, je me dirigeai vers les urinoirs pour soulager ma vessie pleine avant d'entendre de nouveau un bruit de choc, suivit de plusieurs autres... J'avais un peu de mal à comprendre, je me demandai si les toilettes n'étaient pas hantée...
Je refermai ma braguette après plusieurs minutes passées à réfléchir et parti me laver les mains, avant de comprendre ce qui ce passait derrière mon dos en me regardant dans le miroir... Par tout les Saints, qu'est-ce qu'il était en train de faire?! ILS étaient plutôt... des gay... ou un viol? Raah, mais peu importe, j'étais tellement choqué que je laissai le robinet ouvert pour retourner en vitesse vers le couloir, la bouche grande ouverte. C'était un gay alors ce monstre... Ça s'annonce mal...
Entendant de nouveau un bruit derrière moi, j’accélérais le pas en faisant semblant de n'avoir rien vu, essayant de me ressaisir.

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 17/08/2010
• Messages : 1362
✖ DC / TP / ... : Yuriy Doubrovski / Toushirou Kurokawa
✖ Disponibilité : Actif
¥ Yen : 9
Dossier

Dossier médical
• Age : 21 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Hétéro
❥ Statut marital : Situation délicate
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Dim 23 Jan 2011 - 23:44
Je m’acharnais sur le garçon un long moment, ignorant ses supplications étouffées, le sang qui coulait de son postérieur ou ses petites tentatives de fuite. Je continuais mes violant vas et viens en lui, le tenant par les bras, ignorant ses sentiments, ne prenant même pas la peine d’aller jusqu’à sa zone sensible. Mais c’est alors que je sentis un sang que je connaissais entrer dans la pièce. Si près du but, je décidais de ne pas m’arrêter, et finis par jouir en ce frêle garçon. C’est alors que je surpris le jeune homme de plus tôt, ce fameux « Hikaru » en trins de nous regarder. Il paraissait choqué et restait pétrifié. Je lui lançais un regard noir et assassin. Il prit aussitôt la fuite.

Je continuais de m’amuser avec ce faible corps encore un moment, puis l’abandonnais sur place après l’avoir rhabillé et avoir nettoyer le sang et la semence. Ce n’est que plusieurs heures après que je partis à la recherche du témoin. Il m’avait vue, il avait connaissance de mes crimes. Je devais le faire taire coute que coute !!

Je le retrouvais enfin, au bout de deux heures environ, dans un coin désert : L’un des couloirs du troisième étage. Il n’y avait qu’une seule salle de classe ouverte. Il s’y tenait, seul, près d’une des fenêtres. Je l’avais retrouvé grâce à l’odeur de son sang. Il paraissait choqué, dégouté et apeuré, surement ne s’était-il pas remis de la scène dont il avait été témoin. Je fermais silencieusement la porte et m’approchais alors de lui, sans un bruit. Il sursauta lorsqu’il vit mon reflet dans la vitre, derrière le sien. Aussitôt, je l’attrapais par les poignets et le plaquais au mur, près de la fenêtre.

- Alors comme ça, tu m’épiais… dis-je, d’une voix colérique et menaçante. Tu es un témoin bien gênant…
Une idée me vint alors. Il paraissait enfant de bonne famille et sa fierté semblait beaucoup plus gros que le proviseur ! L’humiliation était la meilleure solution.

Je donnais un coup de genoux dans les siens, l’obligent à s’agenouiller à terre, devant moi, lui tenant les poignets sur la tête, ainsi que ses cheveux d’une main, je sortis mon membre de l’autre. Je souriais sadiquement et perversement devant son air horrifié. Je pris alors mon téléphone portable et le déposais sur une table à côté, le mettant en mode « Camera » pour filmer la scène.

Il se débattait et tentait de se redresser, en vain. Je lui fis alors ouvrir la bouche, de force, et y entrais vivement mon membre. Il essaya d’hurler, sa voix étouffé par mon imposante chose. Il me griffait la main, essayait de se relever ou de secouer la tête. Tous ses efforts étaient vain. Ma force colossale avait raison de lui.

Il pleurait et tremblait. Sa mâchoire tremblait également. Je sentis tout à coup se dents se refermer sur mon membre tellement les tremblements étaient intenses. J’accélérais alors mes mouvements. J’entendais sa respiration s’accélérer, et devenir plus difficile. Cela me fit sourire. C’est alors que je me sentis jouir dans sa bouche. Quelque peu essoufflé, je me retirais lentement et le jetais au sol, rangent mon membre, ainsi que mon téléphone.

- Si tu parles à qui que ce soit de ce que tu as vus, je te ferais vivre milles fois pires… et cette magnifique vidéo fera le tour du monde ! Dis-je, riant.
Je m’approchais de lui, le regardant de haut, un air pervers, cruel et malsain.

- Si tu me défis, me désobéis ou tente de t’enfuir à partir de ce jour… Je t’anéantis !

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 23/07/2010
• Messages : 599
✖ DC / TP / ... : Dahun Jung
✖ Disponibilité : Assez absent .__. ...
¥ Yen : 0
Dossier

Dossier médical
• Age : 20 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Dominant
❥ Statut marital : Célibataire
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Lun 24 Jan 2011 - 17:44
Au bout de plusieurs minutes de marche, je fini par abandonner l'espoir de retrouver les dortoirs.
J'avais l'impression de tourner en rond, je n'avais aucune idée d'où je pouvais être et ce fichu plan ne m'aidai en rien, j'avais fini par le déchirer et le jeter dans une des poubelles du couloir.
De plus, la scène que je venais de voir m'avait perturbé et même en ayant croiser certaines personnes dans les couloirs, je n'avais pas oser les approcher pour qu'ils m'aident à trouver les dortoirs. Je m'arrêtai dans une classe vide, surement un laboratoire vu les tables et ce qui s'y trouvait.
Les vieux bocaux de formol attiraient soudain mon attention. Je m'approchai lentement de la vitrine en verre et observais un bocal qui contenait un poulpe bien conservé avant de remarquer d'autres espèces. Dieu que c'était morbide ! Plus loin se trouvait des organes humains, des tumeurs que j'avais étudier dans de vieux livres qu'ornaient la bibliothèque de chez moi ou chez mon grand père et je restai de longues minutes à tout regarder, même les bestioles qui me dégoutaient.

Une multitude de fioles étaient aussi ranger dans la vitrine, accompagné d'éprouvettes, de tubes à essai et d'autres verreries scientifiques propre, vu comment ça brillait malgré le peu de lumière qui pénétrait par les fenêtres.
Je tirai les rideaux de l'une d'elle, observant le calme qui régnait dehors. Les cours avaient surement commencé, deux heures étaient passées depuis ce que j'avais vu dans les toilettes et je commençai à être mal... J'avais raté au moins un cours, le premier même... Et j'allai surement en raté d'autres si je restai cloué ici...

Tandis que je regardai dehors, un reflet sur la fenêtre me fis sursauté et je me retournai vers « l'étanger » qui était rentré.

Il attrapa mes poignets avant de me plaquer contre le mur, l'air cruel

- « Alors comme ça, tu m’épiais…Tu es un témoin bien gênant… » dit-il d'un timbre menaçant.

Je restai d'abord sans voix, incapable de lui dire quoi que se soit tellement je commençai à avoir peur... Mais qu'est-ce qu'il me prend?! Réponds-lui ou tu ne sortira pas d'ici intacte...
Il me donna aussitôt un coup de genoux contre les miens et je m'agenouillai immédiatement. Il tenait toujours mes poignets et même en essayant de me débattre je n'arrivai à rien mise à part me faire mal aux bras.

Je le vis ensuite descendre sa braguette de sa main libre et comprenant ce qu'il comptait faire, j'éloignai mon visage comme je pouvais, sa main tenant également quelque mèches de mes cheveux.
Je recommençai de me débattre, profitant du fait qu'il pose son téléphone sur la table pour tourner le visage assez fort mais me cognai l'arrière de la tête contre le mur. Il voulait aussi me filmer?! Mais qu'avais-je fais pour qu'il s'en prenne à moi mise à part de lui tomber dessus ou de le surprendre avec un autre dans les toilettes?!

- « N-non... pitié » soufflais-je dans un sanglot, la peur me paralysant, sans même arrivé à l’empêcher de faire ce qu'il voulait de moi. J'avais presque honte d'être à ce point prisonnier de lui et je compris que la spirale venait tout juste de commencer, que le cauchemar était surement sans fin et qu'il ne comptait pas s'arrêter, il n'avait même pas remarquer qu'il était en train de m'arracher les cheveux, voir toute la peau qui recouvrait mon crâne.

Je gardai les lèvres serrées en le voyant poser sa main contre mon menton pour me forcer à ouvrir la bouche, son membre déjà en érection devant moi, près à l’insérer. Je fermai les yeux quand il l'effleura le bout humidifié contre mes lèvres qu'il réussit à entrouvrir avec son pouce.
Tandis qu'il rentra son entrejambe dans ma bouche de force, je tentai une nouvelle fois de me débattre et d'hurler mais aucun son ne passa avec sa chose qu'il gardait profondément entres mes lèvres, il n'avait qu'un faible bruit étouffer que nous seuls étions capable d'entendre.
Je commençai à pleurer pour de bon quand il entama ses vas et vient, chaque partie de mon corps tremblait mais ma mâchoire devenait incontrôlable, le goût atroce qui envahissait ma bouche me dégoutai et c'est seulement quand je le mordis accidentellement qu'il accéléra ses mouvements.
Ma respiration devenait difficile, en fait presque pas d'air ne pouvait rentrer, j'avais de plus en plus de mal a respirer correctement, je me sentais m’étouffer avec son membre qu'il finit par retirer après avoir jouit et me lâcher contre le mur.

Je gardai sa semence en bouche pendant qu'il rangea son membre et également son portable, jusqu'à ce qu'il se tourne vers moi.

- «  Si tu parles à qui que ce soit de ce que tu as vus, je te ferais vivre milles fois pires… et cette magnifique vidéo fera le tour du monde »

Alors c'était ça hein, il avait juste peur d'être attraper... Il pensait vraiment que j'allais le balancer?

- «  Si tu me défis, me désobéis ou tente de t’enfuir à partir de ce jour… Je t’anéantis ! » finit-il par rajouter de son air cruel.

J'attendis qu'il s'éloigne pour me pencher sur le côté et recracher ce qu'avais en bouche, le goût infect me donnant la nausée et surtout en pensant où l'avais mit sa chose précédemment, avant de sentir une remontée acide et de vomir ce que j'avais déjeuner.

Dégouté par moi même, je tournai le visage de l'autre côté, n'osant rien dire. Mes tremblements avaient cesser et il n'y avait plus que quelques larmes qui coulaient le long de mes joues avant de tomber au sol. Je serrai les poings et tentai de murmurer en le voyant ouvrir la porte de la classe.

- « A-attends... je... je voudrais t-te poser une question... Pourquoi m'avoir fais ça? J-je... je me fiche de ce que tu pouvais faire avec lui... je ne t'aurai p-pas balancer »


Je recommençai à trembler, ma voix sonnant angoissée de lui avoir adresser la parole. Je redoutai plus sa réaction que sa réponse...

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 17/08/2010
• Messages : 1362
✖ DC / TP / ... : Yuriy Doubrovski / Toushirou Kurokawa
✖ Disponibilité : Actif
¥ Yen : 9
Dossier

Dossier médical
• Age : 21 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Hétéro
❥ Statut marital : Situation délicate
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Lun 24 Jan 2011 - 18:07
Le Voyant vomir, je ne pus retenir un sourire amusé. Alors comme ça, il était si sainte-ni-touche... ah, quelle ironie ! Et vue sa tête, je devinais facilement que c'était sa première fois avec un homme. Je m’apprêtais à partir, je savais que je le reverrais tôt ou tard. C'est alors que j'entendis une petite voix étouffée et parsemée de sanglot.

- « A-attends... je... je voudrais t-te poser une question... Pourquoi m'avoir fais ça? J-je... je me fiche de ce que tu pouvais faire avec lui... je ne t'aurai p-pas balancer » entendis-je.

Je me retournais vers lui et avançais jusqu'à lui. il eu un mouvement de recul mais fût vite coincé par le mur. Je m'arrêtais devant lui, un genou à terre, et soulevais son visage vers moi par son menton en le fixant intensément, du même air menaçant et pervers que plus tôt.

- Pourquoi, hein ? Par mesure de sécurité, peut-être ? Il est facile de faire chanter quelqu'un lorsque nous avons une information capitale sur lui, je prend mes précaution, dis-je d'un air cruel.

Je rapprochais mon visage du sien, le fixant dans les yeux, lui empêchant ainsi toute fuite.

- Et ce serait du gâchis de ne pas en profiter, tu ne crois pas ? Riais-je.

Je regardais son air apeuré un long moment. Puis mon regard dériva sur son cou, si blanc, lisse et parfait... je pouvais sentir la vitesse folle de son sang parcourant ses veines, devinant ainsi que son coeur s'était emballé.

- Maintenant que j'y pense, tu m'as aussi dérangé dans mon repas... Profitons donc de ton sang encore chaud ! m’exclamais-je, un rictus cruel au lèvre.

J'immobilisais un de ses poignet et passais mon autre main derrière son cou avant de l'emmener vers moi, plantant le bout mes crocs dans sa si tendre peau pour faire perler quelques gouttes de sang régulière que je suçotais doucement. J'avais toujours pris un soin particulier aux morsures que j'infligeais à mes victimes, et décidais de ne pas l'entailler cette fois-ci. J'avalais plusieurs lapé de sang. Mmmhh, un délice... Jamais je n'avais goûté à un pareil nectar. Alors c'était ça, le gout de ce sang qui m'avait tant affamé ? Il méritait la description que j'en avais faite plus tôt...

Au bout de plusieurs minutes, je me décidais enfin à le lâcher, passant ma langue sur mes lèvres. Quel festin...

Je me promis alors de ne pas me limiter à un seul repas de ce sang.

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 23/07/2010
• Messages : 599
✖ DC / TP / ... : Dahun Jung
✖ Disponibilité : Assez absent .__. ...
¥ Yen : 0
Dossier

Dossier médical
• Age : 20 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Dominant
❥ Statut marital : Célibataire
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Lun 24 Jan 2011 - 19:03
Il se retourna avant de venir s'agenouiller devant moi. J'étais de nouveau coincé et je me collai au mur, avant qu'il soulève mon visage en me tenant le menton.

- « Pourquoi, hein ? Par mesure de sécurité, peut-être ? Il est facile de faire chanter quelqu'un lorsque nous avons une information capitale sur lui, je prend mes précaution » dit-il avant de le voir se rapprocher de moi, me fixant dans les yeux. « Et ce serait du gâchis de ne pas en profiter, tu ne crois pas ? » finit-il en riant.

Je dégluti, tremblant légèrement et détournai le regard. L'avoir si près m'angoissait, même s'il ne bougeait pas, je m'imaginai déjà subir ses tortures. Je sentais de nouveau les battements de mon coeur s’accélérer. Je l'entendis ensuite parler, mais j'étais trop affolé pour lui répondre

- « Maintenant que j'y pense, tu m'as aussi dérangé dans mon repas... Profitons donc de ton sang encore chaud ! »

Je sursautai quand il m'immobilisa le poignet avant de sentir sa main contre ma nuque pour la saisir et me rapprocher de lui.
Son souffle caressa soudain mon cou, sentant ensuite ses dents me griffer légèrement la peau avant qu'il me morde et je lâchai un faible cri de douleur, fermant les yeux en me mordant les lèvres, frissonant
Mon sang se mit très vite à couler mais il gardait ses lèvres autour des plaies, emprisonnant toutes les gouttes pour les suçoter doucement. Je rougi de nouveau, desserrant mes poings sans rien dire, n'osant toujours pas lui parler ni le repousser, de peur qu'il recommence ou qu'il me blesse encore plus. Il finit par me relâcher et éloigner ses lèvres en les léchant, sa prise sur mon poignet se desserrant également.

J'ouvris les yeux et laissai mon regard dirigé vers la vitrine, de plus en plus gêné de la situation. J'avais un milliard de choses à lui demander, je voulais tout savoir sur sa nature et les raisons pour lesquelles il avait vraiment fait ça, pourquoi il m'avait forcé sans même me connaître mais je préférais laisser tomber et l'évité le plus possible, je ne voulais pas qu'il me force à faire ça une deuxieme fois.

- « T-tu... te trompe à mon sujet. Personne ne m'aurait cru de toute façon.... »
dis-je en serrant de nouveau mes poings, avant de me relever encore tremblant et m'avançai vers la porte, murmurant d'une voix encore secouée

- « Je ferais mieux de retourner en cours si je ne veux pas avoir de problèmes en rentrant... »

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 17/08/2010
• Messages : 1362
✖ DC / TP / ... : Yuriy Doubrovski / Toushirou Kurokawa
✖ Disponibilité : Actif
¥ Yen : 9
Dossier

Dossier médical
• Age : 21 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Hétéro
❥ Statut marital : Situation délicate
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Lun 24 Jan 2011 - 19:27
Je me redressais et l'attrapais par le bras alors qu'il passait près de moi, l'arrêtant dans la foulé, un sourire sournois au lèvre.

- Tu te crois toujours libre ? me moquais-je.

Je marquais un temps de pose et le tirais de nouveau vers moi, serrant son bras dans ma main.

- Sache que j'ai toutes les prises sur toi à présent... Je connais ton sang, je sais le reconnaître. Je te trouverais où que tu te cache. Je connais ton numéro, ton nom, je suis dans le même lycée que toi, surement dans le même dortoir, et je n'aurais aucun mal à retrouver ta famille. J'ai la vidéo... Et le pouvoir de faire de ta vie le pire des enfers. Tu n'es pas de taille à m'affronter.

Je me mis alors à rire et le regardais dans les yeux de mon regard rouge ardant, mes yeux s'étant mis à briller un peu plus tôt.

- Et que diraient tes parents si ils savaient que tu t'es laissé forcé par un camarade plus jeune ?

J'approchais de nouveau mes lèvres de son oreilles, et lui susurrais d'une voix malsaine.

- Ou pire... que je te transformais en vampire à ton tour ?

Je le lâchais alors, plutôt violemment, riant. Je m'approchais des porte, puis me retournais vers lui.

- Ce soir... Il sera inutile de fermer ta porte à clef, dis-je cruellement et d'un ton mystérieux.

Je sortis alors de la pièce et me dirigeais vers les salles de classes en riant. J'avais réussi à me mètre sous la patte, un Jeune garçon d'une beauté extraordinaire, d'un corps pur et d'un sang exquis... Que je n'aurais pas à droguer. Que demander de plus ?! Finalement, cette année n'allait peut-être pas être si pénible...

Car je comptais bien visiter sa chambre le soir même.

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 23/07/2010
• Messages : 599
✖ DC / TP / ... : Dahun Jung
✖ Disponibilité : Assez absent .__. ...
¥ Yen : 0
Dossier

Dossier médical
• Age : 20 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Dominant
❥ Statut marital : Célibataire
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Lun 24 Jan 2011 - 21:24

- « Tu te crois toujours libre ? »
se moqua t-il soudain en me retenant par le bras, le serrant de plus en plus avant de me tirer vers lui.

Bon sang, mais quand est-ce qu'il va arrêter? J'en avais vraiment marre de lui et de son air supérieur, pour qui il se prenait?

- « Sache que j'ai toutes les prises sur toi à présent... Je connais ton sang, je sais le reconnaître. Je te trouverais où que tu te cache. Je connais ton numéro, ton nom, je suis dans le même lycée que toi, surement dans le même dortoir, et je n'aurais aucun mal à retrouver ta famille. J'ai la vidéo... Et le pouvoir de faire de ta vie le pire des enfers. Tu n'es pas de taille à m'affronter. »

A l'instant, je dus me retenir pour ne pas le gifler. Pourquoi me voulait-il autant de mal? Je ne suis pas son défouloir... d'ailleurs, pourquoi croyait-il que je voulais l'affronter? J'étais juste dans cet école pour étudier et réussir ma dernière année.
Je tournai la tête tandis qu'il me fixait dans les yeux et je posai une main contre mon cou qui était devenu douloureux.

- « Et que diraient tes parents si ils savaient que tu t'es laissé forcé par un camarade plus jeune ? »

Je le vis de nouveau s'approcher de moi, ses lèvres effleurant lentement mon oreille. Je serrai les dents, me retenant de le repousser.

- « Ou pire... que je te transformais en vampire à ton tour ? »

Il me lâcha enfin et s'éloigna vers la porte en ricanant. Me transformer en vampire pour que je sois son éternel serviteur? Hors de question que je fasse partie de sa race, ce n'était qu'un monstre.

- « Ce soir... Il sera inutile de fermer ta porte à clef. » dis-il avant de quitter enfin la classe.

Je restai là sans bouger pendant un long moment, avant de sortir dans le couloir et me remis à la recherche des dortoirs. Je n'avais aucune envie d'aller en cours et de toute façon, je ne savais même pas mon horaire.
Je me mis alors à pleurer une nouvelle fois, allant appuyer mon front contre un mur. Je ne savais pas quoi faire, j'aurai trop honte si quelqu'un verrait cette vidéo, surtout dans ma famille mais je ne voulais pas qu'il continue de me harceler. C'était tellement cruel, je ne lui avais rien fais, je ne l'avais jamais menacer et j'ai été poli envers lui, pourquoi il me fichait pas la paix?!
Voyant un duo d'élève passer dans le couloir, je sorti mon téléphone pour faire semblant d'écrire.
Je remarquai alors une petite enveloppe et allai lire le message, de nouveau insultant. Mais pourtant vrai. J'étais un salopard, j'avais en quelque sorte trahi cette fille en ayant fais ça à ce monstre et même si c'était par la force, je m'en voulais.
Je lui répondis alors pour mettre fin à notre histoire, regrettant peu à peu de m'avoir comporter comme un salaud et de ne pas avoir passer plus de temps avec, d'être venu ici plutôt que dans son lycée où je n'aurai jamais rencontrer ce type. J'éteignis tout de suite après mon portable et le remis en poche pour reprendre ma route, me retenant de pleurer une nouvelle fois.
Il était un peu plus de midi quand je retrouvai enfin les dortoirs. Je m'arrêtai dans ma chambre, allant me brosser les dents durant près de vingt minutes. Mon ventre se mit à crier famine mais je préférais évité de manger, de peur d'avoir de nouveau des nausées en repensant à ce matin. Je m'allongeai sur mon lit, fermant les yeux et séchai le reste des cours, ne sortant plus de ma chambre pendant plusieurs heures.

____________________


avatar
Infos

• Date d'inscription : 17/08/2010
• Messages : 1362
✖ DC / TP / ... : Yuriy Doubrovski / Toushirou Kurokawa
✖ Disponibilité : Actif
¥ Yen : 9
Dossier

Dossier médical
• Age : 21 ans
⚣ / ⚤ Orientation : Hétéro
❥ Statut marital : Situation délicate
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Jeu 24 Mar 2011 - 23:13
Le bus s'était doucement arrêter a mon plus grand malheur. L'année venait de commencer juste a cette instant, je retenais ma respiration. J'aurais tant voulu que ce bus ne s'arrête jamais et que je puisse indéfiniment regarder le paysage défilé au travers de la vitre dans ce bus où je me sentais ma l à l'aise. J'avais beau me sentir mal ce serait toujours mieux. En plus j'étais si tranquille entre deux regards au dehors je laissais mon crayon sublimé le papier de mon calepin. J'aurais voulu ne pas sortir et je ne le voulais pas aussi je restai campé a ma place, je dessinais et jetais parfois un coup d'œil dehors sur les élèves que j'apercevais. Sans intérêt me disais-je, je ne croise toujours que des gens sans intérêt aucun n'éveille un tant sois peu ma curiosité. La morosité m'empare déjà, eh bien cette année promet ! Je continuais ainsi a réfléchir, observer et dessiner au fur et à mesure ceux qui étaient dans le bus étaient sorti mais je n'y prêtais pas attention. Jusqu'à ce que le chauffeur d'un air malassuré vînt près de moi et me dis :

-Je ….jeune homme vous vous devriez peut être pensez aaaa...... sortir ! Avait-il bredouillé.


Le pauvre homme l'ai je tant terrifiée me dis je intérieurement avec une pointe de sarcasme.

-Mais monsieur je sortirais quand je le désirerais ! Dis je d'une voix glaçante qui l'effraya d'autant plus.
-Bien, maintenant je vais sortir car votre horrible faciès me gâche la vue!


Sur ce je rangeais soigneusement le petit calepin et le crayon dans mon sac noir entreposé auprès de mes pieds. Je le pris en main et sortis impassible bousculant au passage un chauffeur de bus prêt à s'évanouir. Lentement j'avais descendu les petites marches du bus et déjà certains se retournais et chuchotais comme des concierges. Cela est tellement habituel que cela en est vraiment lassant maintenant, je me demande bien ce qu'il y a de si intéressant à dire sur moi. Après tout je suis comme tout le monde enfin a quelques détails près, si je n'avais pas besoin de boire le sang d'autres êtres vivants, je suis ce genre de personnes cependant j'ai la chance d'être un vrai sang pur ce qui me facilite quelques peu la vie. Ces bêtes féroces qui rôdent dans la nuit une des raisons pour laquelle les gens m'angoissent, lorsque l'on est vampire on peut déraper a tout moment. Si une personne se coupe et laisse échapper quelques gouttes cela peut être la fin. Je sais que je peut me contrôler mais l'on est jamais à l'abri de quoi que ce soit et il y a d'autres raisons pour lesquelles je déteste les gens, la plus évidente étant ces murmures qui gravitent toujours autour de moi et me pompe telles des sangsues. Ainsi je me mis en route en ayant assez de ces incessantes couleuvres qui sortaient de leurs bouches, comme je le pensais cette année commence aussi mal que les autres.

Je m'arrachais au chuchotement en entrant dans le grand bâtiment, je me dirigeais vers l'aile droite où se trouve ma chambre, mon nouveau refuge, mon nouveau chez moi. Je vais pouvoir me reposer même si ce n'est qu'un commencement cela me fatigues déjà. Mais j'avançais sur de moi avec cette air de « sale trainée » que m'avais gravé mon oncle dans le cerveau, un air de « sale trainée » mais néanmoins non dénué de virilité. Dans les couloirs tout les garçons se retournaient certains jaloux, d'autres dégoutés et je m'en délectais. Après tout Figaro dit « Je me presse de rire de tout de peur d'avoir a en pleurer ». Et faisant se tourner toute les têtes sur mon passage, j'arrivais à l'étage que l'on m'avais indiqué et je cherchais ma chambre. Après quelques minutes de recherche mon nouveau cocon m'apparut, mes affaires y avaient déjà été déposés. Ainsi je me mis a ouvrir mes valises et a rangé mes vêtements et toutes mes affaires. Je m'étalais un peu partout comme j'ai l'habitude de le faire et après avoirs vidé mes valises. Je m'écroulais sur le lit, et au bout de quelques temps, la fatigue me gagna et je fus emporté par le sommeil dans les doux bras de Morphée où je me blottissait comme un enfant.

avatar
Infos

• Date d'inscription : 25/11/2010
• Messages : 1037
✖ DC / TP / ... : Nagao Toya, Jun Phelestia, Lain Gunst, Ryuishi Masamune
✖ Disponibilité : actif si j'ai un partenaire
¥ Yen : 0
Dossier

Dossier médical
• Age : 20 ans (21 ans)
⚣ / ⚤ Orientation : Dominé
❥ Statut marital : Célibataire
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Lun 12 Sep 2011 - 18:20
Je marchais sans but précis dans les couloirs des chambre à la recherche d'une quelconque activité, j'ai entendu une rumeur qu'un nouveau garçon était arriver qu'il fessait peur je me demande bien de quoi il a l'air...

Je m'arrêt soudainement devant la porte d'un certain Hide je ne peux plus bouger je suis comme frigorifié de peur...un vent glacial semble sortir de cette chambre, je reste sans bouger pendant plusieurs minutes.

Je commence à reculer et je fais tomber tout une série de vases je fais un boucan d'enfer, je me met à paniquer et commence à m'enfuir me cacher, je tombe et m'érafle le genoux je saigne un peu mais continue ma route jusqu'au bout du couloir, je me sens un peu plus en sécurité je m'assoie au bord des marche et prend mon livre sur les couleur, je commence à faire des calcule pour une nouvelle variété de rose en forme de tête de mort.

Il semble y avoir de l'orage dehors peut-être que ça ne venais pas de la chambre mais, tout simplement d'une fenêtre ouverte mais...se vent si froid non c'était comme un mauvais esprit...
Je me replonge dans mes études sans me soucier de cette étrange Hide.
Les éclaires éclaire les longue baie vitré du couloir j'aime tans les orages, je ferme mon livret et je me met à admiré la puissance de mère nature, mes bras croiser ma tête poser dessus je suis à genoux je regarde dehors.
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Mer 14 Sep 2011 - 18:33
Cela faisait plusieurs minutes que je dormais paisiblement dans ce nouvel univers.Je rêvais d'un monde meilleur, d'une autre dimension, d'un endroit agréable à vivre où mon passé n'existerait plus. J'étais noyé dans ces doux rêves.

Mais soudain un horrible vacarme me réveille en sursaut, le bruit de vase se brisant sur le sol en d'indénombrables morceaux. Attiré par ce bruit je ne put m'empêcher de m'extirper des draps même si ce fut difficilement.Je m'arrachais aux bras de Morphée que je chéris tant et je m'arrêtais devant une petite glace, pour regarder la tête que j'avais. Bon là ça se voit que je viens de me réveiller mais bon je reste quand même sexy malgré ma chevelure indompté.

Doucement je sortis de ma chambre, tout d'abord je découvris les débris des différents vases au sol. Je m'agenouillais pour ramasser les débris et les mettre dans une poubelle un peu plus loin histoire que personne ne se blesse. Puis j'avançais dans le couloir en regardant par la fenêtre, le ciel devenu noir et les nuages chargés près a déversé pluie et éclair, je continuais d'avancer et les éclairs se mirent à tombé. J'avançais lentement dans le couloirs, captivé par les éclairs qui frappaient le sol que sans m'en rendre compte j'arrivais déjà à la fin du couloir et je buta sur quelque chose.

Je baissais les yeux pour voir sur quoi j'avais buté et il s'avéra que c'était un jeune homme agenouiller là qui regardait dehors le spectacle que lui offrait ses lumières transcendant le ciel. De là où je suis, je vois une touffe blonde et des mains ganté de blanc.

-Oh pardon excusez-moi !


Je m'étais un peu incliné en disant cela comme le veut la politesse de mon pays natal, le Japon.

-Je suis désolée, je n'ai pas fait attention à où j'allais !



avatar
Infos

• Date d'inscription : 25/11/2010
• Messages : 1037
✖ DC / TP / ... : Nagao Toya, Jun Phelestia, Lain Gunst, Ryuishi Masamune
✖ Disponibilité : actif si j'ai un partenaire
¥ Yen : 0
Dossier

Dossier médical
• Age : 20 ans (21 ans)
⚣ / ⚤ Orientation : Dominé
❥ Statut marital : Célibataire
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Jeu 15 Sep 2011 - 15:16
Je sorti de ma torpeur car quelqu'un buta sur moi je me retrouva un peu plus à terre un jeune homme vêtu de noir me regarda, j'ai compris que c'étais lui dont tout le monde parlais il n'eu même pas le temps de prononcer ces deux phrase que je dis tout paniquer.

-Oh pardon excusez-moi !

Il s'était incliné poliment

-Je suis désolée, je n'ai pas fait attention à où j'allais !

«- Je suis désoler je voulais pas vous réveillez c'est moi qui ai fait tomber les vase, je suis tellement maladroit mais s'il vous plait ne vous énervez pas, ne me faite pas de mal»

je m'étais mis en boule incliner pour le supplié de ne pas me faire de mal, j'ai tellement peur des larmes coulent le long de mon visage et mes cheveux son tout décoiffer en bataille.

Le temps semble lent j'ai l'impression qu'une éternité c'étais écouler.
Invité
Invité
avatar
Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] ••• Ven 23 Sep 2011 - 21:56
«- Je suis désoler je voulais pas vous réveillez c'est moi qui ai fait tomber les vase, je suis tellement maladroit mais s'il vous plait ne vous énervez pas, ne me faite pas de mal»

Et tout d'un coup il se recroquevilla dans une posture de supplication, des larmes coulant au bords des ses yeux. Je ne comprenais pas....il me fallu beaucoup de temps avant de revenir sur terre car je ne voit absolument aucune raison à cette état de panique ressentit par le jeune homme qui me fait face. Et ce qu'il avait dit m'avait choqué une fois que mon cerveau avait enregistrer les paroles qu'il venait de débiter. Il me demande de ne pas m'énerver, de ne pas lui faire du mal .......what the fuck ? me dis je intérieurement. J'avais les yeux écarquillés et je le regardais tout recroquevilla dans son coin.

Je me mis à genoux devant lui et je décidais de jouer avec la peur qui émanait de lui, je me rapprocher de lui et prit sa tête dans ma main. Et je mis ma bouche tout contre son oreille de manière a ce qu'il sente le contact avec mes lèvres et mon souffle.

- Ooh ! alors c'est toi ! Tu sais que tu aurais du ramasser les morceaux des vases , quelqu'un aurais pu se blesser en marchant dessus! Tu est vraiment un méchant garçon ! Tu sais que si quelqu'un se blessais devant ma chambre se serait dramatique, je sentirais la délicieuse odeur de sang et je ne pourrait m'empêcher de lécher la blessure.... dis je tout en léchant son oreille.

-Puis je mordillerais sa peau appétissante , tout en parlant je me mis a mordiller doucement en descendant vers con cou. Puis je descendrais plus bas et ....je mordrais violemment son cou et le viderait de son sang , et je fis mine de mordre violemment son cou et je me stoppais au moment ou mes dents rentraient en contact avec sa peau.

avatar
Infos

• Date d'inscription : 25/11/2010
• Messages : 1037
✖ DC / TP / ... : Nagao Toya, Jun Phelestia, Lain Gunst, Ryuishi Masamune
✖ Disponibilité : actif si j'ai un partenaire
¥ Yen : 0
Dossier

Dossier médical
• Age : 20 ans (21 ans)
⚣ / ⚤ Orientation : Dominé
❥ Statut marital : Célibataire
Contact


Voir le profil de l'utilisateur Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE] •••
Contenu sponsorisé

Infos

Dossier
Contact


Afficher le profil
Envoyer un message privé
Envoyer un email

Revenir en haut Aller en bas
[terminé] L'arrivé au Gakuen. [RP LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ouf enfin arrivée à destination ! [Libre]
» [Terminé] La taverne du Ménestrel [Libre !]
» L'arrivée aux dortoirs (libre)
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IROKE HOSPITAL  :: 
hors-jeu
&pub
 :: Les Archives
-